Prothèse amovible

S’il n’est pas indiqué de réaliser une prothèse fixe (couronnes, implants ou ponts), il est possible de recourir à une prothèse amovible, partielle ou complète (si aucun élément dentaire reste).
Ces prothèses doivent être retirées du patient tous les jours pour permettre le nettoyage.

<< tous les traitements

Les prothèses partielles obtiennent leur stabilité et la conservation des dents naturelles engageant des résidus ou des plantes spécialement positionnés.
Les prothèses partielles obtiennent leur stabilité et rétention en engageant les dents naturelles résiduelles ou des implants placés ad hoc.
Une prothèse totale (quand il ne reste aucune dent) est entièrement appuyée sur et supportée par la muqueuse buccale. La rétention est obtenue par un effet de succion et par les interactions avec les lèvres, la langue et les joues. Pour assurer un soutien et un confort adéquat d’une prothèse inférieure complète il est recommandé d’y combiner deux implante avec un ancrage adapté. Des études scientifiques et des conventions internationales ont établi qu’une prothèse totale supportée par deux implants, est le traitement minimum nécessaire pour rétablir correctement la fonction masticatoire d’un patient édenté.
Les avantages des prothèses amovibles sont représentés par le fait qu’elles sont faciles à entretenir et sont généralement beaucoup plus économiques que les prothèses fixes. Également dans le cas de grands défauts osseux peuvent assurer le meilleur résultat esthétique.
Les inconvénients sont qu’elles garantissent un confort inférieur à celui des prothèses fixes et que nécessitent des contrôles de rebasages réguliers afin de prévenir des caries dentaires et l’inflammation des muqueuses.

Prothèse totale

Prothèse partielle

Prothèses sur implants